<< Retour à la liste des structures

Association FJEP

Structure créée le 01-09-2005 par Les bénévoles de l'association en liaison avec la salariée actuelle et quelques élus locaux
Contact : Mme Pozorski Jocelyne, Mr Thobois Claude (Salariée et Secrétaire bénévole)
Adresse : 5, rue basse boulogne
62760 Pas en Artois
Téléphone : 0321481677
Fax : 03 21 48 07 36
Email : fjep@nordnet.fr
Site web : http://asso.nordnet.fr/fjep/
Activité : Née en 1967, l'association FJEP (Foyer de jeunes et d'éducation populaire) forte de plus de 400 adhérents, développe en parallèle deux secteurs d'activité autour des loisirs éducatifs, culturels, sportifs, d'une part, de l'accompagnement social et de l'insertion économique, d'autre part. Depuis septembre 2005, elle fait fonctionner, avec un véhicule 9 places, un service de transport dit « taxi social » afin de permettre, à moindre coût, l'accès aux lieux d'emploi et de formation, aux rendez-vous médicaux et entretiens administratifs, aux démarches de vie quotidienne, pour les habitants, sans possibilité de déplacement, du canton rural de Pas en Artois (demandeurs d'emploi, bénéficiaires de minima sociaux, personnes de plus de 65 ans…). Disposant d'une salariée à temps plein pour la conduite- accompagnement et d'une secrétaire, affectée à temps partiel, ce service est ouvert aux usagers, adhérents de l'association. En 2007, plus de 720 prestations, généralement individuelles, ont été réalisées au profit de 80 utilisateurs (75 % des personnes âgées), pour un total d'un peu plus de 25 000 kms. La fusion de deux communautés de communes va amener l'association à doubler son périmètre d'intervention en fin d'année 2008.
Origine du projet :
  Constatant sur leur canton rural, le phénomène de vieillissement de la population, de désertification et de disparition progressive des services et commerces locaux, les bénévoles de l'association FJEP, avec l'appui du maire de Pas en Artois, ont obtenu du Conseil Général du Pas-de-Calais, le financement d'une procédure d'accompagnement et d'étude de faisabilité par enquête toutes boites, réalisée par une structure d'Arras. L'association, déjà engagée sur des missions d'insertion (entretien de chemin de randonnée, atelier PARI, accompagnement de bénéficiaires du RMI) disposait d'un véhicule 9 places. Bénéficiant pour un an, d'une subvention européenne par le biais de la mesure micro projet associatif- FSE, l'association embauche, en juillet 2005, une salariée chargée du démarchage et du démarrage de l'activité en septembre de cette même année.
Porteur du projet :
  Le projet, porté par les bénévoles de l'association, a rapidement trouvé écho auprès d'une dame, salariée depuis un an, sur une fonction d'entretien des locaux, elle-même désireuse de développer ce type de service de proximité. Cette dame avait interrompu durant quelques années, sans reprise possible, un parcours professionnel de 25 ans, réalisé dans un toute autre domaine d'activité, très spécifique.
Partenaires du projet :
  Travaillant avec l'ensemble des intervenants sociaux du territoire, l'association réunit, tous les deux mois, un comité de pilotage qui rassemble les services du Conseil Général, de la Communauté de Communes, en présence du Conseiller Général du canton.
Objectifs initiaux du projet :
  Ouvert à l'ensemble des habitants de la communauté de communes, sans moyen de locomotion ou possibilité personnelle de déplacement, le service, dit « taxi social », est destiné à permettre aux utilisateurs, devenus adhérents, de réaliser toute démarche sur le canton ou les agglomérations environnantes (Arras, Doullens, Avesnes le Comte, Albert…), avec une tarification tenant compte de leurs revenus
Caractéristiques du territoire et diagnostic préalable :
  Situé en bordure du département de la somme, à environ 30 Kms au sud ouest d'Arras, la Communauté de Communes du canton de Pas en Artois (25 communes pour 7300 habitants, soit 46 habitants/ km²) a choisi, en 2008, de fusionner avec une autre intercommunalité pour former la Communauté de Communes des 2 sources qui rassemble maintenant 50 communes du Pays d'Artois pour 12 500 habitants. Le canton de Pas en Artois, en forme de « croissant » s'étire sur 25 kms.
L'offre de transport public collectif, sur ce territoire largement au sud de la ligne TER Saint-Pol sur Ternoise- Arras et à l'ouest de la ligne ferroviaire Arras- Amiens, est essentiellement assurée par le réseau interurbain départemental « Colvert » avec des cars qui effectuent la liaison entre Doullens et Arras, entre Puisieux, Hébuterne et Arras. D'autres lignes régulières départementales passent à quelque distance du canton pour les liaisons Doullens- St Pol sur Ternoise, Frévent- Avesnes le Comte- Arras et Avesnes le Comte- Doullens.
Environnement réglementaire et juridique :
  Le territoire n'est concerné par aucun périmètre de transport urbain. L'association FJEP, devenant progressivement structure d'insertion, a considérablement étoffé son offre de services en la matière : entretien de chemins de randonnée, atelier PARI, accompagnement de bénéficiaires du RMI, jardins du coeur, école de consommateurs, atelier cuisine… Elle s'est ainsi équipée d'un véhicule pour effectuer le ramassage des participants avant de mettre officiellement en route le service dit « taxi social ». Ce service, excluant toute intervention en transport sanitaire, est exécuté sous forme de transport privé, pour compte propre et au profit d'utilisateurs enregistrés comme adhérents.
Cette activité ne présente pas de caractère commercial et bénéficie du soutien financier de la communauté de communes des 2 sources, pour intervention sur les 50 communes, à compter de cette fin d'année 2008.
Détail de l'action :
  L'accompagnement- transport, en service du lundi au vendredi, donne lieu à une prise en charge quasi systématique à domicile, avec une réservation annoncée par téléphone dans un délai d'au moins une semaine avant le déplacement pour des rendez-vous précis. La secrétaire enregistre les demandes, en donnant la priorité aux rendez-vous médicaux lorsque deux interventions sont à effectuer simultanément. Le chauffeur enregistre également les demandes dans le véhicule, d'un rendez-vous sur l'autre.
En 2007, plus de 720 prestations, généralement individuelles, ont été réalisées au profit de 80 utilisateurs du canton de Pas en Artois. Le public est composé à 75 % de personnes âgées. Les démarches d'achats et courses, tout comme les démarches médicales, représentent chacune 40 % des motifs de déplacement et les trajets en direction du bourg- centre, plus de 30 %. Les destinations peuvent être locales ou plus éloignées, compte tenu des motifs du déplacement (Arras, Doullens, Albert, Amiens…).
A compter du 1er Janvier 2009, l'adhésion annuelle s'élèvera à 1 €. Trois tarifs différents sont proposés, aux personnes bénéficiaires de minima sociaux (0,28 €/km), aux personnes non imposables (0,44 €/km) et personnes imposables (0,60 €/km) sur la base du parcours en aller-retour avec le passager à bord. L'attente sera facturée à compter du 1er Janvier 2009 à 5 euros la demi-heure, sauf pour les rendez-vous à caractère médical.
Le budget annuel du service est d'environ 26 000 € avec 26 % de participation des usagers et 25 % de subvention du Conseil Général du Pas-de-Calais, au titre de la politique d'insertion des bénéficiaires du RMI.
Au-delà d'une première année d'activité financée par la mesure européenne « micro projet associatif- FSE », l'association se trouve dans l'obligation de mobiliser des financements complémentaires différents : subvention du Conseil Régional dans le cadre du contrat de pays d'Artois, sur la deuxième année, subvention de la Fondation de France pour l'année suivante. La Communauté de Communes apporte également sa contribution financière, en augmentation sur l'année 2008, compte tenu de l'élargissement du territoire à desservir.
Personnel affecté et création d'emplois :
  L'association dispose d'une équipe de salariés affectés essentiellement à la réalisation des missions d'accompagnement social et d'insertion économique, sans toutefois bénéficier de la présence d'un directeur ou coordinateur professionnel.
Pour le service de transport, deux salariées sont mobilisées : une secrétaire consacre une partie de son temps de travail à l'accueil et enregistrement des demandes. Une salariée présente dès l'origine du projet, est chargée du bon fonctionnement du service et de la fonction de conduite du véhicule. Après avoir bénéficié de contrats aidés et contrats à durée déterminée à temps partiel, elle dispose d'un CDI à temps plein depuis le mois d'octobre 2008.
<< Retour à la liste des structures

LIEN PLUS - 219, Rue Jean Mermoz 62990 BEAURAINVILLE - Tél : 03 21 86 27 66 - Fax : 03 21 06 42 40 - - Mentions légales
lien plus
Accueil        Plan du site        Contact
EXPERIENCES EN NORD PAS DE CALAIS
CENTRE REGIONAL DE RESSOURCES :
Informations techniques Conseils pratiques Réglementation transport Liens & références Accompagnement de projets lien plus bus
lien plus bus
centre de ressources régional nord pas de calais covoiturage lien plus